L'extincteur à eau avec additif AFFF est à privilégier pour l'extinction des feux de classe A et de classe B.

Vous pouvez acheter un extincteur à eau sur le site de la société YLEA sur lequel également un article est rédigé sur le fonctionnement et la manipulation de l'extincteur à eau.

 

Extincteur à eau pulvérisée avec additif

 


La lutte contre le feu n’est pas une tâche facile. Ainsi, les spécialistes ont créés les extincteurs, afin de maitriser et lutter contre les incendies. Ces outils se présentent sous divers types. Ils se différencient, souvent, en fonction des agents extincteurs. L’extincteur à eau pulvérisée avec additif est l’un de ces matériels.

 

Comment connaitre un extincteur à eau pulvérisée avec additif ?


Généralement colorés en rouge, tous les extincteurs ont pour rôle de lutter contre les incendies. Pour éteindre un feu, ils projettent une substance extinctrice qu’on appelle agent extincteur. Rappelons qu’il existe différentes sortes d’extincteur. Cette différence est basée, surtout, sur les agents extincteurs qu’ils renferment. En gros, on distingue cinq types d’agents d’extinction tels que :

-          l’eau pulvérisée avec additif

-          l’eau

-          la poudre

-          la mousse

-          le sable

Ces substances ont, à chacun, leur classe de feux correspondante. Comme exemple, l’eau et l’eau avec additif sont destinées à éteindre les feux de classe A. Ces feux proviennent des objets « secs » comme les bois, le papier, les tissus, les déchets, les plastiques. Le dioxyde de carbone, l’eau pulvérisée avec additif, les poudres BC prennent en charge les feux de classe B. Ces feux, dits « gras », sont provoqués par des liquides tels que les hydrocarbures, l’alcool, le solvant, les huiles et des objets liquéfiables comme le plastique, le polystyrène, le goudron, le verni, la peinture.

Les sources des feux de la classe C sont les gaz comme le butane, le propane, l’acétylène, le méthane ou le gaz naturel. Les poudres sont les plus efficaces pour ces feux de « gaz ». Les métaux, tels que les limailles de fer, le phosphore, les poudres d’aluminium, les poudres de magnésium, le titane ou le sodium, peut produire les feux de classes D. Les sables ou les terres sont les agents d’extinction propice à ce type de feu. La différence entre ces types d’extincteur se trouve également au niveau de leur unité de mesure : si l’eau (avec ou sans additif) sont évaluées en litre, les autres sont mesurés en kilogramme. Grâce à ces éléments complémentaires, l’eau pulvérisée avec additif peut prendre en charge l’extinction des feux de classes AB.


Avantage de l’utilisation d’un extincteur à eau pulvérisée avec additif

 


Ce type d’extincteur joue un rôle de refroidissement sur les feux. Il permet une grande répartition de l’eau en très petites gouttelettes. Ces gouttelettes s’évaporent et garantissent un meilleur rafraîchissement. L’additif, dit AFFF (Agent Formant un Film Flottant), donne à l’eau un aspect mouillant et plus pénétrant. Ces substances, étant émulseurs, diminuent la tension superficielle de l’eau. Ils séparent les surfaces chaudes de l’air à l’aide d’une couche imperméable.

L’extincteur à eau pulvérisée avec additif est réservé, particulièrement, pour les feux produits par des outils solides formant de braises lors de la combustion. Mais aussi, il est fait pour l’extinction des feux de liquides ou des matières liquéfiables. Cet agent extincteur s’utilise fréquemment dans les lieux administratifs, les hôpitaux, les bureaux, les écoles et universités. Cet extincteur est plus polyvalentt, plus efficace et moins d’effets négatifs.

 

Mode d’utilisation d’un extincteur à eau pulvérisée avec additif

 


L’action se résume, généralement, en six étapes tels que :

-          Ôter la goupille de l’extincteur en le posant sur le sol

-          Abaisser la poignée pour percuter la sparclette de l’appareil

-          Vérifier si l’extincteur est prêt en le testant une fois

-          Appuyer sur la soufflette de l’extincteur en visant la base de la flamme

-          Garder le pulvérisateur de l’extincteur à environ 50 cm du feu.

L’usage de cet agent d’extinction nécessite quelques attentions. Les utilisateurs sont invités de bien rincer les parties du corps atteints car c’est un agent irritant. Son utilisation en présence de courant supérieur à 1000V est strictement interdite.

 

Différents types et prix d’un extincteur à eau pulvérisée avec additif

 


Notons qu’il existe trois catégories d’extincteurs. L’extincteur fixe, pesant plus de 200kg, est destiné aux endroits importants. Le poids d’un type mobile est entre 20 à 200kg. Les types portatifs sont les plus idéals pour l’usage domestique. Il pèse entre 1 à 20kg.

Généralement, les modèles à eau pulvérisée avec additif sont portables. Ils se diversifient suivant la quantité de l’agent extincteur qu’il contienne. Comme exemple, certains sont seulement 2 ou 3 litres. Ils sont plus légers et destinés à l’extinction des feux de cuisines et domestiques. Les 6 et 9 litres sont également faciles à porter. Ils sont idéals pour les ERP (Etablissement Recevant du Public) et pour le public. Le type 45 litres est doté des roues. Il est fait pour les incendies industriels qui nécessitent une autonomie.

De façon générale, ce type d’extincteur coûte à partir de 28€. Ce prix varie en fonction de la quantité de l’agent extincteur et aussi de son design. Tous les appareils sont réservés pour les feux de classe A et B. Le choix des acheteurs est donc basé sur leur préférence et leur budget. Ces appareils sont disponibles dans le marché du secourisme et peuvent également être acheté en ligne sur divers sites Internet.

Est-ce qu’il est nécessaire d’entretenir son extincteur à eau pulvérisée avec additif ?

 

Sachant qu’il assiste le public sur la lutte contre le feu, il est indispensable d’en prendre soin. Une fois l’appareil est utilisé, en partie ou en totalité, il faut le recharger. Une vérification trimestrielle de cet outil est aussi exigée. Lors de cette action, le vérificateur le nettoie, inspecte l’état du flexible et du manomètre de pression. Il doit également être sur que la notice d’extincteur soit facile à lire, que la bouteille ne présente aucun problèmes (exemple : corrosion).

D’après la loi concernant la lutte contre les feux, l’extincteur doit entretenu par son revendeur ou par un organisme spécialisé chaque année.

Cet appareil est polyvalent. Il arrive à éteindre à la fois les feux de solides et des liquides. Il est de ce fait idéal pour l’usage domestique. Aussi, il peut être employé dans les industries et bureaux. Jusqu’à présent, aucun décret n’oblige le public à utiliser un extincteur. Toutefois, il est préférable d’en avoir, pour éviter diverses sortes de dangers.